AccueilLe blog Pep2Dia®L’obésité et le diabète : ce qu’il faut savoir

L’obésité et le diabète : ce qu’il faut savoir

L’obésité et le diabète : ce qu’il faut savoir

En 2021, 537 millions de personnes dans le monde étaient touchées par le diabète tandis que 800 millions d’adultes souffraient d’obésité. Ces chiffres alarmants concernent deux “maladies du siècle” qui dépendent de plusieurs facteurs génétiques, environnementaux ou alimentaires. Définitions, causes, symptômes, traitements : voici tout ce qu’il faut savoir sur l’obésité et le diabète.

Obésité et diabète : de quoi s’agit-il ?

L’obésité est une maladie chronique des tissus adipeux qui se caractérise par une modification de ces derniers et par un excès de masse graisseuse. Cette situation comporte de multiples risques pour la santé, allant jusqu’à diminuer l’espérance de vie de la personne qui en souffre. Elle résulte d’un déséquilibre entre les apports et les dépenses en énergie, ce qui entraîne une accumulation des réserves dans les tissus graisseux.

Généralement, il est possible de mesurer l’excès de masse graisseuse grâce au calcul de l’Indice de Masse Corporelle (IMC). Cette méthode consiste à diviser son poids (en kg) par le carré de sa taille (en mètre). D’après ce calcul, les cas d’obésité modérée concernent un IMC compris entre 30 et 35. L’obésité sévère se caractérise par un IMC entre 35 et 40. Au-delà de 40, la personne souffre d’une obésité massive ou morbide. 

En plus de l’IMC, il est possible d’identifier l’obésité en mesurant son tour de taille. En effet, un excès de masse graisseuse abdominale est associé à des risques de diabète, de cancers ou de maladies cardiovasculaires. On parle d’obésité abdominale pour un homme dont le tour de taille excède 100 cm, et pour une femme dont le tour de taille excède 88 cm hors grossesse.

L’obésité peut donc favoriser l’apparition de différentes maladies, dont le diabète. En effet, le diabète est une maladie chronique qui se caractérise par une hyperglycémie permanente : le taux de glycémie à jeun est supérieur à 1.26g/L. Elle nécessite souvent un traitement médical à vie. 

Il existe trois types de diabète. Le diabète de type 1, également qualifié de diabète juvénile, est une maladie auto-immune qui se développe dès l’enfance. Il représente 6% des diabétiques. La majorité des personnes qui souffrent du diabète sont concernées par le diabète de type 2, qui se développe au fil des années et n’apparaît qu’après 40 ans. Il concerne 90% des diabétiques. Enfin, le diabète gestationnel survient chez les femmes enceintes : leur glycémie augmente considérablement durant leur grossesse et revient à la normale une fois passé l’accouchement. Ces femmes restent exposées à des risques de prédiabète et de diabète de type 2 par la suite.

Qui est concerné par le diabète et l’obésité ?

Selon l’Atlas 2021 de l’International Diabetes Federation, près de 537 millions souffraient de diabète dans le monde en 2021. Cela concerne 61 millions d’Européens. On recense également près de 6,7 millions de décès de diabétiques cette même année, soit une augmentation de 2,5 millions de morts par rapport à l’année 2019.

Bien que le diabète concerne tous les pays du monde, certaines personnes sont davantage concernées par cette maladie chronique. Certaines populations y sont génétiquement plus sensibles : c’est le cas des Africains, des Asiatiques, des Latino-Américains ainsi que des populations autochtones d’Amérique du Nord. Les populations en situation de précarité sont davantage exposées aux risques de diabète, du fait de leur accès inégal aux soins. En effet, faute de moyens suffisants, la détection du prédiabète n’existe pas dans plusieurs pays du monde. Cela favorise l’apparition du diabète. De même, le facteur héréditaire joue un rôle important dans la transmission du diabète de type 2 : une personne dont les parents souffrent de diabète de type 2 risque à 70% d’hériter de cette maladie.

L’obésité, quant à elle, concerne un quart de la population mondiale adulte d’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Dans l’Union Européenne, 25% des 18-24 ans sont en situation de surpoids, pour 66% des 65-74 ans. L’obésité concerne donc des tranches d’âge variées puisqu’il dépend de nombreux facteurs.

L’environnement peut favoriser l’apparition de l’obésité. C’est le cas en Amérique du Nord, où la malbouffe règne en maître, favorisant le développement de maladies. Le vieillissement peut également entraîner l’obésité, puisque le métabolisme fonctionne de manière plus lente. L’hérédité, la boulimie, le stress ou la détresse psychologique peuvent également expliquer l’apparition de l’obésité ou de compulsions alimentaires. Il est également possible qu’une femme ayant connu des grossesses multiples peine à retrouver un poids de santé : cela peut entraîner l’apparition de l’obésité. De même, une forte consommation d’alcool ou des habitudes alimentaires trop grasses, sucrées ou en grandes quantités peuvent accentuer les risques de développer une obésité.

Les causes et les symptômes du diabète et de l’obésité

Les causes du diabète sont multiples et dépendent de plusieurs critères. Tout d’abord, le mode de vie sédentaire a favorisé les risques de contracter cette maladie : le manque d’activité physique, la malbouffe et le tabagisme sont autant de facteurs déterminants responsables de la hausse du diabète de type 2. L’embonpoint et l’obésité peuvent également entraîner l’apparition de diabète car ils favorisent l’insulinorésistance des tissus, renforçant le risque d’épuiser précocement le pancréas. Enfin, l’âge et l’historique familial sont également des causes favorisant l’apparition du diabète.

Il est possible de détecter l’apparition du diabète grâce à de nombreux symptômes :

  • fatigue intense ;
  • faim et soif excessive ;
  • forte production d’urine ;
  • perte de poids importante ;
  • problèmes de peau ;
  • cicatrisation des plaies ralentie ;
  • infections à levures ;
  • pieds et orteils engourdis ou sujets à des picotements.

En ce qui concerne l’obésité, les causes rejoignent en partie celles du diabète. La forte consommation d’aliments trop gras et trop sucrés peut entraîner l’apparition de l’obésité. Le manque d’activité physique peut aussi y contribuer. L’hérédité ainsi que certaines maladies (troubles du métabolisme, hypothyroïdie, stress) peuvent également influencer l’apparition de l’obésité.

De nombreux symptômes permettent d’identifier un cas d’obésité :

  • poids élevé ;
  • surplus de graisses sur le ventre, les hanches, les cuisses, les fesses, le tronc, le cou ou le visage) ;
  • respiration difficile et affaiblie ;
  • excès de transpiration ;
  • apnée du sommeil ;
  • douleurs aux articulations, notamment au dos et aux genoux.

Quel type de traitement permet de remédier à l’obésité et au diabète ?

Les solutions diététiques et médicales qui permettent de remédier à l’obésité

En tant que maladie chronique et sérieuse, l’obésité ne se soigne pas par un simple régime alimentaire. Il est nécessaire d’opérer de véritables changements dans son hygiène de vie et dans ses habitudes alimentaires pour espérer combattre l’obésité à long terme.

Parmi les solutions envisageables, il est possible d’être suivi par un nutritionniste pour espérer perdre du poids de manière progressive et encadrée. Cela s’accompagne d’un programme personnalisé d’activités physiques et sportives au quotidien. Une psychothérapie de groupe ou individuelle peut également être envisagée pour modifier sa relation avec la nourriture tout en ayant le sentiment d’être accompagné et encouragé. Certaines solutions médicamenteuses peuvent également être prescrites, notamment pour les personnes qui souffrent d’obésité morbide.

Toutefois, certains cas d’obésité nécessitent une intervention chirurgicale lorsque la maladie représente un danger à court terme pour la santé de l’individu. Il est alors possible d’avoir plusieurs recours : chirurgie ou pontage gastrique, agrafage des parois de l’estomac, réduction de la taille de l’estomac par la pose d’un anneau…

Les traitements possibles pour prévenir le prédiabète

Alors que le diabète de type 1 apparaît dès le plus jeune âge, le diabète de type 2 se développe au fil des années pour apparaître généralement après 40 ans. Dans ces deux cas, un bon équilibre alimentaire et une activité physique régulière sont de rigueur pour traiter le diabète. Des traitements médicamenteux sont également envisageables, qu’ils soient administrés par voie orale ou injectable. Ce traitement doit nécessairement s’adapter au profil du patient et à l’évolution de sa maladie. Il n’existe donc pas un traitement unique pour lutter contre le diabète : chaque individu doit être soumis à un ensemble de mesures pour combattre cette maladie.

Toutefois, il est possible de remédier au diabète de type 2 s’il est pris en charge suffisamment tôt. Pour rappel, le prédiabète se caractérise par une glycémie à jeun de 1g/L à 1.25g/L, mais pas suffisante pour diagnostiquer un diabète. À l’étape du prédiabète, la situation du patient est encore réversible. Certains compléments alimentaires peuvent aider à prévenir l’apparition du diabète.

Pep2Dia® est une solution envisageable. Ce complément alimentaire permet de réguler la glycémie des prédiabétiques. Ce produit est le tout premier hydrolysat laitier breveté portant sur la prévention du diabète de type 2. Développé et fabriqué par Ingredia, ce produit contient un dipeptide Alanine-Proline dont l’efficacité a été scientifiquement prouvée. Cette solution simple et efficace permet ainsi de lutter contre le prédiabète et d’aider à prévenir l’apparition du diabète de la plus naturelle des manières.

Sources :

Sur le diabète :

https://www.pep2dia.com/prediabetes/what-is-diabetes/

https://www.pep2dia.com/prediabetes/who-is-affected-what-are-health-risks/

https://www.pep2dia.com/prediabetes/diabetes-symptoms/

https://www.pep2dia.com/

https://www.pep2dia.com/prediabetes/what-is-difference-between-diabetes-prediabetes/

https://www.pep2dia.com/bioactive-pep2dia/how-it-works/

https://www.federationdesdiabetiques.org/information/traitement-diabete/page-d-introduction

https://www.diabeteoccitanie.org/diabete-au-quotidien/prevention-du-diabete

https://harmonium-pharma.fr/les-9-symptomes-du-diabete-de-type-1-et-de-type-2-a-connaitre/

http://ceed-diabete.org/fr/le-diabete/les-chiffres/

Sur l’obésité :

https://www.inserm.fr/dossier/obesite/

https://www.noovomoi.ca/vivre/sante/article.obesite.1.1288680.html

https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/obesity-and-overweight

Nos dernières publications

Vous voulez en savoir plus sur des sujets liés au prédiabète ?
Voici nos billets de blog les plus récents !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page