Quelle différence entre le diabète et le prédiabète ?

AccueilPrédiabèteQuelle différence entre le diabète et le prédiabète ?

Malgré de nombreuses similitudes, le prédiabète et le diabète représentent deux troubles bien distincts. D’un côté, le diabète de type 2 désigne une maladie qui touche plus de 460 millions de personnes dans le monde. De l’autre, le prédiabète, que l’on considère comme une phase de transition entre un état sain et celui diabétique.

On estime donc que le prédiabète, à la différence du diabète de type 2, ne s’apparente pas à une maladie. De plus, l’hyperglycémie qui caractérise le prédiabète s’inverse en adoptant un mode de vie sain.

Le prédiabète ne correspond pas à une maladie

Voilà la différence fondamentale entre une personne atteinte de diabète de type 2 et une autre qui pâtit d’un prédiabète. La première souffre d’une maladie caractérisée par un taux de glucose trop important dans le sang et de façon permanente. Cette hyperglycémie se manifeste de manière chronique et demande un traitement et un suivi médical à vie. De plus, les diabétiques rencontrent des complications de santé très graves. Ainsi, le cœur et les vaisseaux sanguins subissent des troubles qui peuvent mener à un accident cardio-vasculaire. D’autres conséquences surgissent, comme des problèmes oculaires, rénaux ou nerveux.

« En 5 à 10 ans, 80% des prédiabétiques seront diabétiques »
– www.idf.org : Diabetes facts & figures

Certes, la personne atteinte de prédiabète connaît une hyperglycémie, comme celle qui contracte un diabète de type 2. Toutefois, le taux de glycémie reste largement plus bas que pour un diabétique. Rappelons que le diabète de type 2 se diagnostique lorsque le taux de glucose dans le sang devient supérieur ou égal à 1,26 g par litre de sang. Dans le cas d’un prédiabétique, la glycémie plafonne entre 1 g et 1,25 g par litre de sang. Le patient ne souffre donc pas de diabète de type 2. Le prédiabète désigne en fait une phase qui précède la maladie, pendant laquelle la personne peut toujours améliorer son état de santé.

Le prédiabète désigne la phase qui précède un diabète de type 2

Le prédiabète diffère donc du diabète de type 2.En revanche, une situation de prédiabète implique que la personne diagnostiquée reprenne rapidement les choses en main.

En effet, 80 % des prédiabétiques qui n’agissent pas risquent de contracter un diabète de type 2 dans les 5 à 10 ans qui suivent. Lente, silencieuse, l’évolution vers le diabète de type 2entraîne une dégradation de santé de l’organisme.

  1. En réaction à l’augmentation du taux de glycémie, le pancréas produit plus d’insuline.
  2. Après plusieurs années d’hyperglycémie chronique (dix à vingt ans), la production excessive d’insuline épuise progressivement le pancréas.
  3. Le pancréas ne peut plus sécréter l’insuline en quantité suffisante pour réguler le taux de glucose dans le sang. De toute manière, les cellules des muscles et organes ont fini par développer une résistance à l’insuline, trop présente dans le sang. Il y a donc une carence en insuline : on parle d’insulino-déficience.
  4. Le diabète de type 2 s’installe durablement et définitivement dans l’organisme.

Bonne nouvelle, le prédiabète s’inverse

Heureusement, les personnes atteintes de prédiabète améliorent leur état de santé si elles agissent. Cela se traduit tout d’abord par un traitement naturel : le changement de mode de vie.

Le prédiabète se développe généralement à la suite de facteurs de risques bien connus. La sédentarité, le manque d’exercice physique et la consommation d’aliments gras et sucrés augmentent drastiquement les risques de prédiabète.

Inutile, donc, d’attendre les premiers symptômes du diabète de type 2 pour agir. Une consultation chez le médecin puis un dépistage régulier par prise de sang permettent de détecter un prédiabète. Enfin, la meilleure des préventions réside dans l’adoption de nouvelles habitudes : alimentation équilibrée, perte de poids et activité physique régulière.

Nos dernières publications

Vous voulez en savoir plus sur des sujets liés au prédiabète ?
Voici nos billets de blog les plus récents !

Coordonnées

51 Avenue F. Lobbedez
CS 60946
62033 Arras Cedex
France
Tel : +33 (0)3 21 23 80 00
Fax : +33 (0)3 21 23 80 01

Retour haut de page