Prédiabète

AccueilPrédiabète

Le diabète continue sa progression à travers le monde. En 1980, 108 millions de personnes étaient diabétiques. Aujourd’hui, la maladie en touche près de 460 millions.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le taux de malades du diabète représente 9,3 % du nombre total d’adultes. En 2016, le diabète devenait la septième cause mondiale de mortalité.

Pourtant, d’énormes progrès s’obtiennent dans la prévention de la maladie. La détection puis la prise en charge du prédiabète entrent dans ce cadre.

Pep2Dia pour prévenir le diabète

Le prédiabète ne correspond pas à un type de diabète ou à une maladie

Le prédiabète ne s’identifie en rien à une maladie. Il désigne plutôt une phase qui précède l’arrivée du diabète de type 2.

Le diabète désigne un taux trop élevé de sucre dans le sang

Le diabète se traduit par un niveau permanent de glucose trop élevé dans le sang : l’hyperglycémie. En temps normal, le pancréas agit lorsque les sucres apportés par les aliments se présentent dans le sang. En effet, ce sont les cellules du pancréas qui sécrètent l’insuline. Celles-ci permettent l’assimilation du glucose dans notre corps et donc l’abaissement du taux de glycémie. Si une personne est diabétique, ce mécanisme ne fonctionne plus. Les muscles et les organes ne s’alimentent plus assez des glucides coincés dans le sang. Le pancréas réagit et produit en vain plus d’insuline. Avec le temps, il s’épuise et fournit de moins en moins de cette hormone pourtant essentielle.

Une fois installé, le diabète ne se guérit pas (il peut parfois entrer en rémission). Maladie chronique, elle nécessite un traitement continu. Cela débute par un changement radical de mode de vie. L’adoption d’un régime alimentaire sain, la perte de poids et l’exercice physique diminuent considérablement les complications liées au diabète de type 2. Si ces mesures ne suffisent pas à réduire le taux de glycémie, une administration médicamenteuse devient obligatoire.

Le prédiabète, signe avant-coureur du diabète de type 2 ?

Le prédiabète correspond à l’état de santé qui précède un diabète. Le taux de glucose à jeun dans le sang se présente de façon anormalement élevée. Celui-ci se situe entre 1,05 g et 1,26 g par litre de sang. On parle alors d’intolérance au glucose. Néanmoins, la glycémie n’atteint pas un niveau qui coïncide avec celui d’un diabète. De ce fait, le prédiabète n’est pas une maladie, mais plutôt une phase pendant laquelle la personne prédiabétique peut agir. Si elle ne le fait pas, elle risque, à terme, des complications. En cas d’inaction, on estime que le prédiabète a 80 % de chances de se transformer en diabète de type 2.

Agir sur le prédiabète peut éviter ou retarder le diabète de type 2

Un patient positif à un test de prédiabète ne doit pas s’alarmer. Il dispose simplement de certains facteurs qui peuvent mener au diabète de type 2. S’il opère un changement d’habitudes dans son mode de vie, alors le diabète a de fortes chances de ne pas se déclarer cinq ou dix ans plus tard. Le traitement contre le prédiabète consiste surtout en de meilleures habitudes hygiéno-diététiques.

Manger mieux, réduire les portions et pratiquer une activité physique régulière empêchent généralement d’évoluer vers un diabète de type 2. Le contrôle du poids, en adoptant des habitudes de cuisine équilibrée à partir d’aliments non transformés et frais (donc sans additifs), se révèle indispensable. L’arrêt du tabac fait également partie des facteurs susceptibles d’atténuer le prédiabète. En cas de prédiabète avéré, n’attendez pas : demandez conseil à votre médecin. Lui seul peut vous donner le traitement approprié à votre condition.

Qu’est-ce que le diabète ?

Qu’est-ce que le diabète ?

Le diabète correspond à un dysfonctionnement du mécanisme de contrôle du sucre dans le sang c’est-à-dire de la glycémie.

Le diabète résumé en trois schémas

Le diabète résumé en trois schémas

Différencier le diabète et le prédiabète en image.

Comment diagnostique-t-on un diabète ?

Comment diagnostique-t-on un diabète ?

Le diabète est diagnostiqué lorsqu’on décèle un taux de sucre dans le sang à jeun supérieur ou égal à 1,26 g/l, vérifié à deux reprises.

Qui est concerné et quels risques pour la santé ?

Qui est concerné et quels risques pour la santé ?

Le diabète concerne 8,5% de la population adulte mondiale et ne cesse d’augmenter. Il est une des 5 premières causes de mortalité.

Les symptômes du diabète

Les symptômes du diabète

Une personne atteinte d’un diabète de type 2 peut ressentir les premiers signes de cet excès de glucose dans le sang sous divers effets.

Quelle différence entre le diabète et le prédiabète ?

Quelle différence entre le diabète et le prédiabète ?

80%* des prédiabétiques risquent de devenir diabétiques en 5 à 10 ans si rien n’est fait, car l’évolution vers le diabète 2 est lente et silencieuse.

Rôle de l’alimentation - Prédiabète

Rôle de l’alimentation

De bonnes habitudes alimentaires et de l’exercice physique régulier sont les meilleures armes pour lutter contre ce que l’on a tendance à appeler « la maladie du siècle ».

Rôle de l’activité physique - Prédiabète

Rôle de l’activité physique

L’activité physique fait partie intégrante du traitement du diabète au même titre qu’une alimentation équilibrée.

Stress et glycémie - Prédiabète

Stress et glycémie

Lactium® est un allié contre le stress chronique, les problèmes de sommeil, les perturbations dans l’alimentation… qui sont autant de facteurs aggravants pour le développement d’un diabète.

Coordonnées

51 Avenue F. Lobbedez
CS 60946
62033 Arras Cedex
France
Tel : +33 (0)3 21 23 80 00
Fax : +33 (0)3 21 23 80 01

Retour haut de page