Comment diagnostique-t-on un diabète ?

AccueilPrédiabèteComment diagnostique-t-on un diabète ?
Comment diagnostiquer le diabète ?

On diagnostique un diabète lorsque le taux de glucose dans le sang à jeun devient égal ou supérieur à 1,26 g par litre de sang.

Deux autres indicateurs permettent de déceler cette maladie : le pourcentage d’hémoglobine glyquée et le test de tolérance au glucose.

Étudions-les en détail.

« 21% des diabétiques ont plus de 65 ans en 2020 »
– www.idf.org : Diabetes facts & figures

La mesure du taux de glycémie à jeun

Le dépistage du diabète de type 2 se pratique quasi systématiquement à l’aide d’une prise de sang. Pour s’avérer totalement efficace, celle-ci doit se réaliser à jeun. C’est-à-dire que le patient doit obligatoirement respecter un jeûne d’au moins 8 heures avant la prise de sang.

Pourquoi à jeun ? Afin que l’organisme du patient puise dans les glycogènes — les réserves de glucose — pour couvrir les besoins énergétiques. Une personne saine ne devrait pas afficher de glycémie élevée. En revanche, une autre qui est diabétique manque d’insuline et n’assimile pas le glucose. Par conséquent, sa glycémie reste élevée.

Si les analyses révèlent un taux de glycémie égal ou supérieur à 1,26 g par litre de sang, alors le diagnostic se pose. Malgré tout, une seconde mesure du taux de glycémie à jeun doit être pratiquée pour confirmer le diagnostic. Dans ce cas, le médecin traitant demande un examen plus poussé. Celui-ci comprend un bilan du cœur et des vaisseaux sanguins, un contrôle neurologique, la mesure du poids, de la taille, etc.

Un taux de glycémie compris entre 1 g et 1,25 g par litre de sang traduit un état de prédiabète.

Néanmoins, un dépistage de diabète de type 2 peut s’accomplir si la personne n’est pas à jeun. On juge alors un patient comme diabétique si la glycémie atteint un niveau égal ou supérieur à 2 g par litre de sang.

Le pourcentage d’hémoglobine glyquée

Également appelée HbA1C, l’hémoglobine glyquée mesure l’impact de la glycémie dans le sang sur les deux à trois derniers mois. Cet examen se révèle intéressant pour apprécier le comportement et les risques de complications du diabète à long terme.

Le glucose, générateur d’énergie à l’ensemble de l’organisme, se propage grâce à la circulation sanguine. En clair, il se fixe sur l’hémoglobine et s’accumule dans les globules rouges. Sur une personne non diabétique, le glucose reste de manière limitée dans le sang. Cependant, un patient qui souffre de diabète fixe une grosse quantité de sucre sur son hémoglobine.

Un globule rouge se renouvèle à peu près tous les 120 jours. En mesurant l’hémoglobine glyquée, le médecin obtient un pourcentage de globules rouges « fixés » par le glucose. Il observe ainsi le mécanisme pendant la durée de vie entière des globules rouges.

Un patient diabétique possède un taux d’hémoglobine glyquée égal ou supérieur à 6,5 %.

Un patient prédiabétique affiche un taux d’hémoglobine glyquée compris entre 5,7 % et 6,4 %.

En dessous de 5,7 %, la personne est non diabétique.

Cet examen se pratique en diagnostic puis tous les trois mois, une fois que le traitement a débuté. Il permet de suivre l’évolution de la maladie.

Le test de tolérance au glucose

Le dernier grand marqueur de diabète se nomme le test de tolérance au glucose, ou hyperglycémie provoquée par voie orale (HGPO). Ce test sert à la fois à diagnostiquer un diabète de type 2 et un diabète gestationnel chez la femme enceinte.

Lors de l’examen, le patient à jeun absorbe tout d’abord un gramme de glucose par kilogramme de poids, 75 grammes maximum. Puis, plusieurs analyses s’effectuent à intervalles réguliers pendant trois heures.

Chez un diabétique de type 2, une intolérance au glucose se mesure à partir de 1,4 g par litre de sang. On parle de prédiabète jusqu’à 1,99 g par litre de sang. Au-delà de cette limite, le patient est diabétique.

Nos dernières publications

Vous voulez en savoir plus sur des sujets liés au prédiabète ?
Voici nos billets de blog les plus récents !

Coordonnées

51 Avenue F. Lobbedez
CS 60946
62033 Arras Cedex
France
Tel : +33 (0)3 21 23 80 00
Fax : +33 (0)3 21 23 80 01

Retour haut de page