Qu’est-ce que le diabète ?

AccueilPrédiabèteQu’est-ce que le diabète ?

Le diabète désigne une maladie chronique qui se caractérise par un taux de glucose en permanence trop important dans le sang, l’hyperglycémie.

Cette maladie nécessite un traitement médical à vie, dans la plupart des cas. Plusieurs diabètes existent, qui surgissent différemment : le diabète de type 1, le diabète de type 2, le diabète gestationnel.

En France, le diabète touche environ 4,5 millions de personnes, selon le Centre européen d’étude du Diabète (CEED).

Le diabète : mécanisme de la maladie

Naturellement, notre taux de glucose dans le sang grimpe à la fin de chaque repas. Voilà pourquoi le pancréas sécrète une hormone : l’insuline. Celle-ci favorise l’assimilation du sucre présent dans notre sang par les cellules de nos muscles et organes. Ensuite, ce glucose se transforme en énergie. Mécaniquement, notre taux de glucose dans le sang, appelé glycémie, s’abaisse.

« 425 millions de personnes ont été diagnostiquées diabétiques dans le monde »
– www.idf.org : Diabetes facts & figures

Le diabète correspond à un dysfonctionnement chronique de notre corps face à l’hyperglycémie. Soit la maladie se déclare à la suite d’une pathologie du pancréas, soit l’organisme réagit anormalement à l’insuline. Dans tous les cas, le glucose s’accumule dans le sang et cause des complications de santé.

Le diabète se diagnostique lorsque la glycémie à jeun devient supérieure ou égale à 1,26 g par litre de sang, vérifié par deux fois. Deux autres indicateurs peuvent caractériser un diabète :

  • le pourcentage d’hémoglobine glyquée, qui évalue l’équilibre glycémique sur une période de deux à trois mois ;
  • le test de tolérance au glucose mesure le taux de glycémie sur le corps à la suite d’une prise de glucose.

Certains facteurs de risques, une fois connus, permettent d’éviter la maladie, ou de l’atténuer. L’alimentation trop riche en graisse, la sédentarité, le surpoids ou le tabagisme jouent un rôle actif dans le développement du diabète.

Les trois principaux types de diabète

Le diabète de type 1

Le diabète de type 1, ou diabète juvénile désigne une maladie auto-immune qui se développe dès le plus jeune âge. Le diagnostic se prononce fréquemment lorsque le patient n’est encore qu’un enfant. Les cellules du pancréas qui produisent l’hormone de l’insuline se font éliminer du corps par une réaction immunitaire inappropriée. Incapable de produire l’insuline pour réguler la glycémie, le patient s’avère donc insulinodépendant. Souvent héréditaire, ce type de diabète reste assez mystérieux. Il représente 6 % des diabétiques.

Le diabète de type 2

Le diabète de type 2 évolue lentement. Sournois, il reste silencieux pendant des années, puis apparaît généralement après 40 ans. Cette version de la maladie concerne la grande majorité des diabétiques. En France, 90 % d’entre eux sont atteints de diabète de type 2. Souvent, les malades vivent en situation de surpoids, d’obésité, ou sont sujets à une prise de poids fréquente. D’où le surnom qu’on lui donne de « diabète gras ». Les causes principales de la maladie correspondent à une alimentation trop riche en glucose et un manque d’activité physique.

Deux dysfonctionnements distincts expliquent l’apparition du diabète de type 2. D’un côté, on note une résistance de l’organisme contre l’action de l’insuline. De l’autre, on relève une anomalie de la sécrétion d’insuline par le pancréas. Ce dernier s’épuise et ne réussit plus à produire l’hormone en quantité suffisante.

Le diabète de type 2 se précède d’une période de prédiabète, pendant laquelle le patient peut encore éviter la maladie.

Le diabète gestationnel

Enfin, un diabète gestationnel peut survenir pendant la grossesse. Après l’accouchement, le taux de glycémie revient souvent à la normale. Cependant, le diabète peut parfois persister. Par la suite, les femmes atteintes de diabète gestationnel connaissent plus de risques de se trouver en situation de prédiabète.

Coordonnées

51 Avenue F. Lobbedez
CS 60946
62033 Arras Cedex
France
Tel : +33 (0)3 21 23 80 00
Fax : +33 (0)3 21 23 80 01

Retour haut de page